jeunesavec nom.jpg

"À droite les sourds ne m’entendent pas 

   À gauche les muets ne me parlent pas…"

F.16 ans .

Premières phrases de sa première improvisation.

Résident au foyer depuis janvier 2021.

F. participe avec d’autres garçons à un atelier théâtre mis en place par la compagnie Fluid Corporation et le foyer d’aide à l'enfance François de Saintignon, structure sociale du Conseil Général du Val - de Marne tout les quinze jours, durant trois heures, lui et d’autres garçons de ce foyer, s’initient à la pratique théâtrale, à Montpellier dans une salle mise à disposition par le département du 94.

Le reste du temps ces adolescents tous âgés de 13 à 18 ans, au nombre de 8, ont leur résidence temporaire à Saint Mathieu de Tréviers , commune vieille de 7000 ans , non loin du magnifique Grand Pic Saint Loup , dans l’arrière pays occitan de Montpelier. Ils ont tous été volontairement éloignés de leur banlieue parisienne, pour être placés dans un environnement rural. Pour un temps indéterminé, leur espace de vie est un espace collectif éducatif, avec des chambres individuelles. 

Dans une situation d’aide contrainte, ils sont là pour reprendre un rythme de vie normal, soutenus par une équipe d’éducateurs spécialisés, qui tous remplissent pleinement leur mission d’accompagnement éducatif. Suite à une décision judiciaire ou administrative, d’autres garçons comme,  F - le garçon qui n’a pas eu peur d’aller de suite s’exposer sur la scène - ont été enlevés à leur famille et leur milieu pour les protéger. Les raisons de leur mise en danger sont multiples : conflit conjugal, grandes défaillances éducatives, mauvais traitements, manque d’argent, délinquance, déscolarisation…

F, lui, suit une formation CFA à  Sète en alternance . Il travaille une partie du temps  dans la boulangerie d’un petit village du Gard. La population l’a totalement intégré. F. se lève à 4h du matin, démarre devant les fourneaux à 5h, et finit à 12h30. F. est fier de sortir de son sac son uniforme d'apprenti boulanger à l’atelier théâtre, pour se lancer pour la première fois de sa vie dans une improvisation. F. a des conduites addictives et une idéalisation de la délinquance. C’est une des raisons pour laquelle il a été placé. Sa mère a demandé une séparation provisoire. Mais aujourd’hui F. ,comme les autres garçons, est placé et a une chance de s’en sortir. F. aime bien écrire, il va pouvoir le faire pour le théâtre. On entendra alors les mots et la voix de F. enfant de 16 ans, placé en foyer, en pays occitan, loin de sa Banlieue. 

Pascale Karamazov.

FLUID CORPORATION