L'OEIL DU LOUP
23_edited.jpg

de Daniel Penac

lecture musicale contée

Un conte universel

Dans un zoo, quelque part dans « l’Autre Monde » un enfant arrivé d’Afrique, passe son temps à re- garder un vieux loup borgne faire des allers retours dans son enclos. Et puis un jour, ce loup s’arrête de marcher.

Il décide de regarder l’enfant, lui aussi.

Ce que l’enfant découvre au fin fond de l’unique pupille de l’animal, c’est la vie passée du loup avant sa capture. La vie sauvage dans la blancheur de l’Alaska, à des milliers de km de l’Afrique, la terre natale du garçon.

Ce que le loup voit dans les yeux de l’enfant, c’est la guerre, l’exode, l’esclavage mais aussi l’amour.

Amadou Hampâté Bâ, écrivain et ethnologue malien, dit :    « la tradition orale est au cœur de l'histoire de l!Afrique, de l'héritage de connaissance de tous ordres patiemment transmis de bouche à oreille et de maître à disciple à travers les âges ».

L’oeil du loup a pour moi quelque chose de cette tradition orale qu’est le conte originellement, et c’est un vrai plaisir pour la comédienne que je suis de me faire conteuse de ce récit.

J’ai eu envie de partager cette histoire où les humains et le monde animal se racontent à la manière d’une fable, sur les accords de l'amitié et de l'altérité.

Un temps sensible et fort, laissant l' imaginaire des spectateurs libre de rêver éveillé, cette histoire tour à tour jouée, contée, lue..

17_edited.jpg

Hérvé Fréguis:  

création musicale- interprétation musicale.

Pascale Karamazov :  

Adaptation -mise en scène  - lecture - jeu

Catherine Legrand:

photos

FLUID CORPORATION